26
Déc
09

Nolife, insert coin(s)

Début 2007, peut-être avez-vous découvert comme moi, un immense sourire au lèvre, le projet Nolife et son teasing de la mort. Peut-être avez-vous eu une érection en apprenant que c’était la société Pocket Shami qui portait cette initiative. Peut-être avez-vous fréquenté le forum Fulllife en guettant les informations qui parvenaient au compte-goutte. Peut-être faites vous partie de ces âmes damnées qui ont suivi, de loin, comme des pestiférés, le lancement légendaire de la chaîne et sa progression, car n’ayant pas le bonheur de remplir les conditions requises pour la recevoir (pas dégroupé, par exemple… -_-).

Vous savez donc probablement que, depuis quelques temps, ils ont eu la bonne idée de proposer un abonnement en ligne, qui permet à tout un chacun d’accéder aux contenus créés par la chaîne, directement sur leur site, en streaming HQ. L’abonnement est tout bonnement monstrueux, car il ouvre l’accès à plus de 500 vidéos en abonnement standard, et 2200 vidéos si vous prenez l’option archives. Le tout sur un site bien foutu, avec un player agréable (c’est pas du dailymotion…) et une bande passante excellente.

La qualité du contenu est indiscutable. Si, comme moi, vous êtes allergique à Davy et ses potes, que vous n’aimez pas NerdZ, soyez sans craintes, il y a des tonnes et des tonnes de trucs de fous dans cette caverne d’ali baba que sont les archives de la chaîne. Des conférences, des reportages tous plus passionnants et originaux les uns que les autres, des émissions de fous (Hall of Shame !!!), du retrogaming à foison, des trucs 18+ (hin hin hin), pleins de superplays à vous péter les rétines (le stupidplay d’Erhune est mythique !), la série NOOB, et bien sûr, toutes les émissions habituelles, les news, les tests, …

Voilà, tout ça accessible instantanément pour quelques euros, payables aussi bien par paypal que par SMS. C’est deux fois moins cher qu’une place de cinéma, et vous en avez pour un mois de glande devant votre PC.
Si je fais leur publicité, c’est parce que j’adore leur trip, la passion et l’énergie qu’ils mettent dedans pour nous offrir tant d’heures de programmes bien mieux foutus que ce qu’on balance sur les grandes chaînes. Ils ont une vraie identité, une démarche authentique, ils se démarquent radicalement du reste et nous prennent pas pour des moutons infantiles. Si on veut que ça continue, il faut souscrire. Si on laisse mourir la chaîne, ce sera une vraie perte, et ça en dira long sur l’état d’esprit de la communauté geek francophone.


Autant je suis pour le téléchargement libre. Autant quand je vois que des gens se donnent du mal pour créer quelque chose qui m’enthousiasme, à un prix plus que raisonnable, bah je met la main à la poche. C’est la conception de la culture que je défends : celle où créateur et spectateur entretiennent des liens étroits, se parlent honnêtement, se nourrissent et s’influencent l’un-l’autre dans une relation symbiotique fertile. Les gars de Nolife ont réussi à aménager un petit espace de liberté et de convivialité, loin des logiques industrielles et du matraquage marketing. A nous de participer, dès maintenant, à sa pérennité et son développement.

42, les amis. 42.

Et puis merde, ils ont sortis la musique de Gunbuster là. L’heure est grave !

Publicités

2 Responses to “Nolife, insert coin(s)”


  1. décembre 26, 2009 à 23:47

    Je rajouterais qu’on dirait bien que depuis un moment, les publicités semblent un peu plus variés et un peu plus nombreuses. De là dire que ça s’annonce bien, je sais pas. en plus, j’ai pris le temps de voir si depuis les dernières semaine, ils se sont approchés des 42.

    En tout cas, j’aime vraiment bien cette chaîne, ses émissions, son ambiance (oui, il y en à une), la façon dont elle joue sur sa revendication geek et surtout son ton et son rapport avec le téléspectateur. C’est pas parfait parce qu’on voit bien que des fois, ils rament vraiment pour avoir quelquechose de correct, mais ils savent multiplier les initiative.
    En plus, ils ont recommencés à repasser des anime depuis mi-Novembre. \o/
    C’était ce que je regrettait le plus depuis que j’avais enfin réussi à m’abonner à cette chaine, pour constater que je ne verrais pas de City Hunter ou de Gunbuster. Mais Windy tales et KareKano, c’est sympa aussi.

    D’ailleurs, Ankama devait s’arranger pour obtenir les droits de Gurren Lagann sur Nolife, mais finalement, la série sera diffusé sur la web tv de Ankama, avec Wakfu et d’autres émissions de Nolife. Et gratuitement en plus, avec le choix de la VF (qui est vraiment aussi bon que ce qu’on raconte) ou de la VOSTF. Mais le lecteur flash qu’ils utilisent, même si il est wide-screen, rend pas vraiment justice à la technique de la série. Vivement que ça atterrisse sur la case TV un jour(et éventuellement Nolife).

  2. juillet 15, 2010 à 12:04

    Bonjour,

    Votre blog a été soumis sur notre site ulike.net par un de nos utilisateurs.
    Nous avons regardé votre blog et nous souhaiterions vous proposer de rejoindre notre réseau de blogs partenaires.
    Si vous êtes intéressé vous pouvez l’inscrire sur http://fr.ulike.net/top-blog ou nous écrire à news[at]ulike[dot]net.

    La uliketeam, qui est heureuse d’avoir découvert votre blog.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :